Connect with us

France

D1 Manche 1 (M) : Rennes a tremblé mais s’est imposé

Read in English

La D1 était de retour ce week-end à Sarcelles avec la manche d’automne. Deux journées de compétition de haut niveau après deux ans sans disputer le moindre match officiel pour les équipes engagées. Le hockey était en fête et on va vous raconter comment ça s’est terminé pour la D1 masculine !

Le double champion de France en titre n’a rien perdu de sa superbe. Avec un bilan de 6 victoires et un petit match nul sur l’ensemble du tournoi, les Rennais de Raphaël Ginsbourger ont parfaitement maitrisé leur sujet notamment en finale face à Moirans. Avec cette première place, Rennes confirme son statut et démontre que même après deux années sans le moindre match officiel, ils sont bel et bien au rendez-vous.

Les Moirannais ont quant à eux, confirmé les espoirs placés en eux en obtenant un superbe résultat avec une deuxième place dans cette manche de D1. Battus en finale, les Moirannais ont réalisé un sans-faute dans leur poule avec 4 victoires en autant de matchs et surtout aucun but encaissé lors de cette phase. Moirans a continué d’impressionner en demi-finale où ils sont allés chercher une superbe victoire en mort subite face à Dinan. Meilleure attaque avec 26 buts marqués, meilleure défense avec seulement 5 buts encaissés, Moirans n’a pas fait de la figuration et a fait passer le message qu’il faudra compter sur eux pour la manche 3 et pour le titre final.

L’autre équipe bretonne, Dinan, est restée fidèle à elle-même. Placés sur la troisième place du podium, les Dinannais n’ont pas réussi à confirmer et ont dû se contenter de la petite finale face à Fontenay. L’équipe, composée de plusieurs internationaux s’est bien reprise et a terrassé les franciliens sur le score de 4-1 mais les défaites face à Rennes en ouverture (1-2) et face à Moirans (2-3) en demi-finale laisseront des traces. Il va falloir être plus efficace en manche 3 si les Bretons veulent remporter cette D1.

La contre-performance de Fontenay

Battus par Moirans (0-2) lors de leur premier match, les Fontenaysiens étaient quelque peu hors de leur sujet. Dans les rencontres qui ont suivi, Fontenay a eu du mal à mettre son jeu en place et n’a pas vraiment donné satisfaction malgré leurs courtes victoires face à Saintes (2-1), Diderot XII (3-2) et Le Chesnay (2-1). Dimanche, Fontenay semblait s’être retrouvé. Face à Pontoise, Hervé Taurus et ses partenaires ont développé leur jeu et ne leur ont laissé aucune chance (2-0). Malheureusement, au terme d’un match haletant face à Rennes, les Fontenaysiens ont du s’incliner après une mort subite (0-1) et ne s’en sont pas forcément remis, puisqu’ils ont concédé un nouveau revers et pas des moindres en petite finale face à Dinan (1-4).

Après un passage à vide il y a deux ans aux championnats de France, Pontoise s’est relancé en réalisant un Top 5 dans cette première manche de D1. Avec une belle équipe sur le papier et une seconde place la saison dernière derrière Rennes, le collectif du Val d’Oise a réussi un bien joli coup face aux Bretons en phase de poule en les tenant en échec (3-3). Malheureusement, une courte défaite face à Dinan (3-2) et une défaite face à Fontenay (0-2) en quarts a éloigné Pontoise du podium. Finalement, Thomas Roussel et ses coéquipiers décrochent une cinquième place avec la manière face à Diderot XII avec un cinglant 5-0.

Diderot XII et Franconville se sont imités lors de la phase de poule. Avec aucune victoire au compteur, les deux formations franciliennes se sont réveillées le dimanche avec une victoire en ouverture face à Pessac et Saintes. Cependant, Franconville a dû s’incliner face à Rennes au terme d’un match totalement fou dans lequel ils ont fait douter le champion de France jusqu’en mort subite où ils se sont finalement inclinés (2-1). De son côté, Diderot XII s’est aussi incliné, face à Moirans en quart de finale sur le score de 2-1. Lors de cette manche de D1, Diderot XII et Franconville ont eu du mal à secouer l’ordre établi mais ont finalement réussi à préserver l’essentiel : une place dans le top 8 pour s’assurer d’être en poule A lors de la manche 3.

Pessac et Saintes en groupe B

Dernier qualifié pour la poule A, Le Chesnay a réussi à sortir son épingle du jeu dans cette manche 1. Troisième de sa poule, l’équipe de Stéphane Sandor a rencontré Dinan en quart de finale et s’est inclinée 3-0. Sur la suite de la journée, ils n’ont pas su s’imposer mais grâce à leurs bons résultats en poule, ils se sont assurés une place entre la 7e ou la 8e place et l’objectif était donc rempli.

Cela ne sera pas le cas pour Pessac et Saintes qui se sont tous les deux inclinés lors des quarts de finale. Face à Franconville, Saintes n’a pas fait le poids face à un collectif bien remonté par rapport à la veille et qui ne leur a pas laissé de chance (défaite 2-4). Pessac a lui subi la loi de Diderot XII avec une défaite 4-1. Les deux équipes se sont rencontrées pour un match de classement et la rencontre a tourné en faveur de Pessac (victoire 4-2).

Le Classement final

  1. Rennes
  2. Moirans
  3. Dinan
  4. Fontenay
  5. Pontoise
  6. Diderot
  7. Franconville
  8. Le Chesnay
  9. Pessac (Groupe B)
  10. Saintes (Groupe B)

Les résultats

 

Click to comment

Laisser un commentaire

More in France