Connect with us

France

La D1 est de retour ce week-end ! 2/2 (D1 masculine)

Read in English

Le grand jour est arrivé. Presque deux ans jour pour jour après la dernière compétition, la Division 1 revient là où elle s’est arrêtée, à Sarcelles. L’élite du hockey français s’est donnée rendez-vous pour la première manche de la plus haute division du championnat de France. Analysons les forces en présence. Après les filles, place aux hommes !

Fontenay revient plus que jamais gonflé à bloc pour cette nouvelle saison de D1 avec un objectif ferme : Retrouver la première place. Arnaud Laggabe et ses coéquipiers vont devoir se retrousser les manches. Une place hors du podium serait une contre-performance mais les récents vainqueurs du TDV seront à coup sûr au rendez-vous.

Ne serait-ce pas l’année de la maturité pour Moirans ? Après avoir gagné la première étape du challenge à points de Montpellier et avoir été finaliste du TDV, Moirans va tenter de confirmer sa bonne entame de saison. Composée de plusieurs internationaux, comme Maxime Piaser en Elite et la triplette d’ex U24, Antoine Grandamas, Clément Arocas et Maxime Chalayer, l’équipe Moirannaise se présente comme un très sérieux candidat au podium mais il va falloir être solide.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Qui pourra stopper Rennes dans ce championnat de France de D1 ? Double champion en titre, Rennes sera l’équipe à battre en ce début de saison mais on doute que le fin tacticien qu’est Raphaël Ginsbourger et son équipe se laissent faire…

Avec un effectif d’envergure dont font partie Pierre Alban Lalys et les frères Ulysse et Hyacinthe Flandrin, Dinan se présente aussi comme un candidat à une place dans le haut du classement ! Présent sur la troisième place du podium en 2019-2020, les Dinannais arriveront-ils à confirmer cette saison ?

Saintes, Franconville et Pontoise : Trouble-fêtes de la manche 1 ?

L’équipe de Diderot XII sera une des plus internationales de cette D1. Avec un effectif intéressant où tout le monde apporte sa pierre à l’édifice dont deux joueurs hongrois et un argentin. Diderot compte bien venir secouer l’ordre établi.

Saintes a gravi les échelons un à un. Cette saison, l’équipe composée de l’international élite, Xavier Beaulieu, aura des atouts à faire valoir pour pourquoi pas aller titiller des équipes de haut de tableau et être une des équipes surprises de cette manche 1 de D1.

Emmenée par son stratège, Paul Barro et son international britannique, Graham Fletcher, Franconville sera aussi l’une des équipes à suivre. Les Franciliens devront forcément créer des surprises s’ils veulent croire au podium face aux grands favoris de cette manche 1.

Connu pour imposer du défi physique, Pessac sera un des coupeurs de têtes de cette manche de D1 avec un jeu reconnaissable et une motivation sans faille. En somme, jouer Pessac ne sera pas une partie de plaisir.

De son côté, Pontoise sera une des équipe à scruter. Après un passage à vide il y a deux ans lors des championnats de France, la formation du Val d’Oise sera un des poils à gratter de cette manche de D1 avec peut-être un objectif de top 5.

Enfin, Le Chesnay est l’une des équipes historiques et expérimentée de cette manche de D1. Solide grâce à sa ligne d’arrières et portée par son chef de file, Stéphane Sandor, l’équipe des Yvelines sait s’adapter à son adversaire en ajoutant du physique et pourrait créer quelques surprises.

Les poules et le programme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les favoris

 

Fontenay, Rennes

Moirans, Dinan

Franconville, Pontoise, Diderot XII

Saintes, Le Chesnay, Pessac

Rendez-vous ce week-end pour suivre toutes les rencontres en direct sur nos chaînes YouTube et Twitch ainsi que sur Facebook !

Click to comment

Laisser un commentaire

More in France