Connect with us

France

La D1 est de retour ce week-end ! 1/2 (D1 féminine)

Read in English

Le grand jour est arrivé. Presque deux ans jour pour jour après la dernière compétition, la Division 1 revient là où elle s’est arrêtée, à Sarcelles. L’élite du hockey français s’est donnée rendez-vous pour la première manche de la plus haute division du championnat de France. Analysons les forces en présence en commençant par les huit équipes féminines qui participeront à la compétition ce week-end.

Qui parviendra à détrôner Pontoise ? Verrons-nous la fin d’une domination de près de 30 ans ? Après une saison 2019-2020 tronquée par la crise sanitaire et une saison 2020-2021 annulée, ça semble être le moment ou jamais pour mettre en danger le CHSPC

Fontenay fait partie des outsiders qui vont tenter de s’immiscer dans la course au titre. Cette équipe solide peut compter sur un vivier multigénérationnel avec des jeunes joueuses en constante progression comme Chloé Corvaisier et des plus expérimentées comme Cécile Virgitti-Royer. 

L’Ile-de-France sera bien représentée avec quatre représentants. Parmi eux le club de HOPE qui voudra confirmer les belles promesses entrevues lors de la première manche de D1 2019. A l’époque, les joueuses menées par Sabrina Le Naour avaient terminé à la deuxième place. Pourquoi ne pas rééditer cette belle performance ce week-end ? 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si HOPE pourra compter sur certaines joueuses espagnoles, du côté de Hyères, on a ses anglaises ! Samantha Marlow et Rachel Hickey vont renforcer une équipe qui peut aussi compter sur ses internationales françaises dont la capitaine Marjorie Lamoureux, Sarah Cuvelier et la jeune Marie Dusfourd. Si cela ne suffira peut-être pas pour jouer le titre, il ne faut pas oublier que Hyères est la dernière équipe à avoir réussi à stopper Pontoise en remportant le titre de la saison 2016-2017. Preuve qu’il ne faut pas les sous-estimer.

Terminer devant Pontoise en D1, un exploit que n’a pas réussi à accomplir l’équipe du Chesnay depuis 1991. Abonnées aux secondes places, c’est peut-être l’année ou jamais pour détrôner leurs voisines franciliennes. Une victoire lors de cette manche 1 leur permettrait d’entrevoir leur objectif d’enfin, remporter le titre. Le Chesnay pourra aussi compter sur des joueuses Elites anglaises comme Kim Moakes et Lauren Dwyer en plus des internationales françaises Laurine Massue-Foucart et la capitaine Alison Touchain. Assurément, Le Chesnay est un prétendant à la victoire.

Rennes, l’équipe à suivre ?

Les Pays-Bas seront bien représentés dans cette D1. Membre de l’équipe Elite et coach des U24F lors des mondiaux de Sheffield, Kirby Van Strien fait partie de l’effectif de Moirans, avec sa joueuse Pien Van Haren. Kirby Van Strien apportera un peu d’expérience à une équipe encore jeune qui va se frotter au plus haut niveau. Si le potentiel est là, il paraît difficile d’imaginer Moirans jouer les premiers rôles … pour l’instant !

L’équipe de Pessac aura elle aussi ses joueuses néerlandaises ! U24 lors des mondiaux jeunes 2019, Iliana Bazelmans et Kim Zwetsloot ont rejoint les Girondines pour cette manche de D1. Menée par Aurore Lacombe, Pessac semble être une des équipes les moins armées de la compétition. Il leur faudra un collectif soudée pour résister aux assauts des grosses armadas de cette D1 parmi lesquelles, les quasi invincibles de Pontoise

Où en est Pontoise ? Les championnes en titre ne connaissent presque que la première place. Depuis 1992, il n’y a que quatre fois où les joueuses du CHSPC ne se sont pas imposées. Cette année sera-t-elle celle du changement où l’hégémonie de Pontoise continuera-t-elle comme si rien n’avait changé ? En tout cas les joueuses menées par Cécile Roussel seront évidemment l’équipe à battre de cette D1, comme chaque année.

Parmi les principaux concurrents de Pontoise, il y a une équipe de Rennes qui paraît plus forte que jamais ! Des internationaux dans tous les sens, les sœurs Ginsbourger réunies, de l’expérience, de la jeunesse … L’effectif des Bretonnes fait peur ! Si le collectif est bien huilée, Rennes a un très gros coup à jouer dans cette manche 1 de D1.

Le programme

Les favoris 

Pontoise

Rennes, Le Chesnay, Hyères

Fontenay, HOPE

Moirans, Pessac

Rendez-vous ce week-end pour suivre toutes les rencontres en direct sur nos chaînes YouTube et Twitch ainsi que sur Facebook !

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: D1 is coming back this weekend! 1/2 (Women’s D1) – UWH News – Le média du Hockey Subaquatique

  2. Pingback: La D1 est de retour ce week-end ! 2/2 (D1 masculine) – UWH News – Le média du Hockey Subaquatique

Laisser un commentaire

More in France